Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/11/2012

Portrait d'Elia Kazan par Coco peintre du facteur Cheval 1987

Elia Kazan,Coco peintre du facteur Cheval,Coco,Coco peintre,Hauterives,Palais Idéal,facteur Cheval,

01/12/2007

Patrimoine en blog

b1e26beee0103f88ea081b346bc7bcea.jpg

Le blog de Benoît de Sagazan

Remerciements à Benoît Sagazan sympathique journaliste dont le blog passionné et passionnant nous convie à l'actualité du Patrimoine. Partez à la découverte "des arêtes de poissons lyonnaises" ...pour exemple, à satisfaire votre curiosité. Les sujets sont vastes et les régions livrent chacune leurs trésors ... les illustrations variées empruntent à des correspondants fidèles et appliqués à nourrir l'information que l'esprit de partage et d'échange de ce blog remarquable favorise.

Benoît Sagazan annonce l'exposition sur Le facteur Cheval organisée par Le Musée de La Poste. On découvre malheureusement  une Affiche officielle d'un gout douteux qui semble faire plus que s'inspirer des portraits de

Coco peintre du facteur Cheval                                                                                                     

                                                             

8258d6d93c8d2723c0a6c5a435080cb8.jpg74f582f3e6281a5ea39bebdb201926cc.jpg

 

a91bce06806c664009464aa8b53dc238.jpg

 

 

 

 

    Le texte ci dessous reprend copie du Commentaire déposé sur Patrimoine en blog par arimaj pour dénoncer l'imposture. Je vous invite à visualiser quelques portraits du Facteur réalisés par Coco,(diffusés largement sur le Net) pour vous faire votre propre opinion sur le probable détournement maladroitement masqué par ce que n'importe quel logiciel graphique permet aujourd'hui ... L'auteur peu scrupuleux ...diffuse toujours au Palais Idéal cette Affiche ...sans qu'aucun responsable s'interroge honnêtement ... Faudra t-il aller juqu'à la démonstration pour dévoiler la supercherie afin de rendre à Coco ce qui est à Coco ?

Lien http://blog.pelerin.info/patrimoine-en-blog/2007/03/le_palais_ideal_du_facteur_che.html

"En se référant à l'affiche, aux cartes postales,éditées et commercialisées au palais Idéal ainsi qu'aux portraits du Facteur Cheval réalisés par Coco peintre du Facteur Cheval en 1987,œuvres singulières composant l'exposition"La couleur en plus" organisée par la municipalité d' Hauterives, le Conseil Général de la Drôme et La Poste et arimaj ... il semble que l'affiche du Musée de la Poste soit une réplique pour ne pas dire un plagiat sans imagination. Cette tête d'animal masquant maladroitement l'évidence de la copie, frise le ridicule en se voulant humoristique ...
On peut douter que Ferdinand Cheval eut apprécié ce détournement ...il est bien étonnant que le Commissaire de l'exposition du Musée de la Poste n'ai pas dénié associer Coco à son catalogue ...Faut il rappeler que les portraits peints par Coco représentaient une première "de portraiturer JF Cheval"?
Soulignons que la municipalité d' Hauterives à fait l'acquisition d'un portrait de Coco ...en 1987.Le Conseil Général de la Drôme choisit le portrait de l'affiche pour illustrer sont magazine de l'été 1987 ...La Poste par le biais du Conseil départemental de La Poste fit distribuer l'affiche originale dans tous les bureaux de poste de la Drôme et de l'Ardèche ...
Aujourd'hui le respect des Droit d'auteur défraye la chronique sur le Net ...les Institutions culturelles sont elles exemptées de veiller aux respect des lois et de la vérification de la publication sur leurs sites ?
J'en appelle à Monsieur le Conservateur de la Poste ...qui d'ailleurs en 1988 nous avait reçu avec une grande amabilité et sympathie pour le travail de Coco ...une exposition personnelle avait même était évoquée ...
Coco petite fille d'un facteur rural d'Ardèche ...Ce regard du regard, ce pousse à peintre, dont Dubuffet fit le miel des mouvements se réclamant de l' Art brut, cela n'expliquerait t' il pas l'authenticité de cette œuvre spontanée et naïve,de cette collection unique qui mérite de s'inscrire dans l'histoire patrimoniale du Palais Idéal par l'évocation originale et inimitable de la saga du génial créateur ... et trouver toujours droit de citer ...sans craindre l'oubli et l'ingratitude."

27/11/2007

Coco peintre du facteur Cheval Expo 1987 Hauterives

 

Coco peintredu Facteur Cheval,Coco,peintre,peinture,Art,artistes,arimaj

Depuis 1987 et 2000 dates d'exposition de Coco peintre du Facteur Cheval au Palais Idéal à Hauterives Drôme, les mouvements pseudo Art Brut font fleurette et portent fleurons et fleurets ... Et chacun aujourd'hui y va de ses présumées accointances avec le célèbre Architecte du Palais Idéal revendiquant l'originale démarche... Que nenni ! artistes de tout bord et cultureux hypocrites, vous avez beau faire, beau dire, vous ne pourraient pas réécrire l'histoire par vos vilains mensonges et trahisons à la vérité ...du t-elle portait aussi un V majuscule pour vous contrarier encore!  Le génial découvreur de talents obscures CLB inventa en ces temps quasi immémoriaux un défit peu banal "lancer une artiste " prescription de son association arimaj quant aux buts "Promouvoir des artistes par tous les moyens". Ainsi d'une authentique production, fut prise COCO, par "un pousse à peindre" naïf et spontané qui aurait pu faire le miel de Dubuffet et ses acolytes. OUI ont peu clamer le Vrai ...le vrai de vrai ...fascinée par "le regard du regard "de l'illustre jaillisant de sa vieille carte postale jaunie et son noir et blanc couleur photo ...Coco pond d'un bond sa sublime Collection prétextant "la couleur en plus ".Et l'imprudente de conter aux journalistes "qu'elle colorie "... Ah la belle âme, se réclamant aussi de son mouvement naturel à avoir fait "le Simplisme" ignorante bien sur de l'antéroirité inscrite dans l'histoire de l'art ...culturel. Et de dire, comment elle fit soudainement de "la peinture" ..."Coco colorie " écrivent ils. Et COCO, de son geste naturel à manier le pinceau, émergeant de ses quelques esquisses maladroites et naïves elle livre à nos yeux émus, grandiose, LE PORTRAIT du FACTEUR. Tous à Hauterives, pour ceux qui l'ont connu, le  reconnurent ... Malheur! aujourd'hui il m'en reste plus ...! L'attaché de presse du Conseil Général porté à l'émotion d'y reconnaitre  son grand père nous fait l'offrande de la publication en première de couverture du Magazine départemental  "La couleur en plus" certes! mais Cheval lui même reconnait Coco comme son peintre officiel et fait inscrire au fronton de la Presse internationale "COCO Peintre du Facteur Cheval " La Poste de distribuer en tous ses offices départementaux de Drôme et d'Ardèche l' AFFICHE célébrant l'évènement ...

Texte en cours d'édition à suivre ... 

04/04/2005

Facteur Cheval

Poème de André BRETON

Nous les oiseaux que tu charmes toujours du haut de ces belvédères
Et qui chaque nuit ne faisons qu'une branche fleurie de tes épaules aux bras de ta brouette animée


Qui nous arrachons plus vifs que des étincelles à ton poignet
Nous sommes les soupirs de la statue de verre qui se soulève sur le coude quand l'homme sort
Et que des brèches brillantes s'ouvrent dans son lit
Brèches par lesquelles on peut apercevoir des cerfs aux bois de corail dans une clairière
Et des femmes nues tout au fond d'une mine

Tu t'en souviens tu te levais alors tu descendais
Du train
Sans un regard pour la locomotive en proie aux immenses racines barométriques
Qui se plaint dans la forêt vierge de toutes ses chaudières meurtries
Ses cheminées fumant de jacinthes et mue par des serpents bleus

Nous te précédions alors nous les plantes sujettes à métamorphoses


Qui chaque nuit nous faisions des signes que l'homme peut comprendre
Tandis que sa maison s'écroule et qu'il s'étonne devant les emboîtements singuliers

que recherche son lit avec le corridor et l'escalier
L'escalier se ramifie indéfiniment
Il porte à une porte de meule il s'élargit tout à coup sur une place publique
Il est fait de dos de cygnes une aile ouverte pour la rampe
Il tourne sur lui-même comme s'il allait se mordre mais non il se contente sur nos pas d'ouvrir toutes ses marches
Comme des tiroirs
Tiroirs de chair à la poignée de cheveux
A cette heure où des milliers de canards de Vaucanson se lissent les plumes
Sans se retourner tu saisissais ta truelle dont on fait les seins


Nous te souriions tu nous tenais par la taille
Et nous prenions les attitudes de ton plaisir
Immobiles sous nos paupières pour toujours comme la femme aime voir l'homme
Après avoir fait l'amour.

André BRETON, Clair de Terre 

Note 

En hommage au célèbre architecte du Palais Idéal  Coco Peintre du Facteur Cheval expose en 1987 en la Salle des mariages d' Hauterives une Collection unique et singulière  d'une trentaine d'huiles sur toile. Grâce à la complicité de monsieur le Maire d'Hauterives on a aussi assisté à un mariage surprise... Mais, outre l'originalité  de  cette peinture naïve et spontanée on découvre l'histoire du  premier  portrait  peint de Ferdinand Cheval ... et de la saga familiale ... Cette Collection fut représentée en 2000 dans l'enceinte du Palais Idéal ...

Pour découvrir Coco peintre du Facteur Cheval  voir les liens ci dessous

Coco peint le mariage d'Alice

Expo COCO peintre du facteur Cheval 1987  Album

Présentatio Coco  Exposition  au Palais Idéal

Coco peintre du Facteur Cheval Expose au Palais Idéal à Hauterives Drôme 

Coco peintre du Facteur Cheval Un Collection unique et Singulière  

Coco Peintre du Facteur Cheval Blogspot

http://arimajblog7.blogourt.fr/                          BLOGOURT

http://membres.lycos.fr/cocofacteurcheval/         LYCOS 1 +

Coco peintre Album sur média overblog

Coco Album Minimum touch integration overblog

Site arimaj perso

arimaj artblog Blogorama

coco arimajgmail over-blog

Coco Album sur arimaj podomatic 

Coco Album sur Dubonson Podomatic